Rechercher

En temps de covid, doit-on jeter nos mouchoirs en tissu ?

Tu entends parler sans cesse du mouchoir à usage unique depuis qu’il est devenu le geste barrière n°3 en ces temps de lutte contre le coronavirus ? C’est vrai : il faut se prémunir au maximum contre les risques de transmission du virus qui reste généralement actif pendant un moment (8h à 12h pour la grippe) sur un mouchoir, quelle que soit sa matière.


Tu jettes ton mouchoir en papier après chaque usage ? Oui ? Tu fais partie de ces 25% dont on parlait la semaine dernière ? Tu te laves les mains après chaque mouchage ? Tu déchires ! Ton usage du mouchoir est 100% hygiénique même quand tu es malade ! Par contre, si tu ne te laves pas tes petites mains à chaque fois, tu risques de semer les germes un peu partout. Le risque n’est pas tant pour toi, puisque tu es déjà porteur du virus ou de la bactérie, mais pour les autres. Comme pour le défi n°1, c’est bien l’usage du mouchoir et non la matière qui détermine l’impact en termes d’hygiène et de santé.


On estime que 47% des arrêts maladies dans les usines de tri sont directement imputables aux mouchoirs en papier jetés

Ça c’est pour toi et tes proches, mais as-tu pensé à ceux qui récupèrent tes mouchoirs dans les usines de tri ? On estime que 47% de leurs arrêts maladies sont directement imputables aux mouchoirs en papier jetés. Alors en temps de Corona…. Le ministère de la transition écologique rappelle même que “pour des raisons sanitaires, il est demandé aux particuliers que les mouchoirs, masques et gants usagés soient jetés dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d'un système de fermeture fonctionnel. Ce sac doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d'être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères.” Et ne sont donc pas recyclables.


Toi aussi tu pensais que ton nez était rouge uniquement parce que tu te mouchais ? Détrompe toi, c’est la matière du mouchoirs en papier (en cellulose pour être exact) et ses produits chimiques (chlore pour assouplir, silicone pour assouplir, ammonium pour adoucir, et autres parfums artificiels mentholés) qui brûlent ta peau. Et si tu es allergique c’est encore pire, ces mêmes produits peuvent favoriser les allergies respiratoires et provoquer des réactions cutanées.


Alors on s’y met quand ?


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 par La France qui se mouche tôt.

  • Facebook
  • Instagram